Vald n’est  pas qu’une bête de foire. C’est un caméléon, un véritable ovni capable de rapper et chanter à propos de toutes les choses de la vie, il réalise ainsi son premier morceau sur l’amitié homme-femme.
Dans ce morceau Vald nous en dit un peu plus sur sa relation avec sa meilleure amie, nous expliquant que petit à petit il laisse place aux sentiments amoureux qu’il s’était pourtant interdit d’avoir envers cette fille. Elle lui permet d’être lui-même et de parler sans filtre. Qui a dit que les mecs d’Aulnay-sous-Bois n’étaient pas des grands romantiques?
Une relation de complicité véritable et amicale est-elle impossible entre un homme et une femme hétérosexuelle? C’est le sujet employé dans ce texte, effectivement cette « meilleure amie » à tout pour être la femme idéale. Elle le comprend, l’écoute, lui fais même voir la vie autrement comme il le dit dans ce morceau. Il sait cependant s’il lui avoue ses sentiments, leur relation si idyllique sera brisée laissant place à toutes les péripéties que click here peut engendrer une relation amoureuse.

Merde, j’tombe amoureux lentement
Plus j’la vois, plus j’suis pris de tremblements
Merde, on avait dit : « Pas d’ça entre nous »
Mais, quand j’la vois plus, j’suis dans le flou
Si j’lui avoue, ça sera sans retour
Mais j’ai besoin d’elle
Car ma meilleure amie m’fait voir la vie autrement

Le clip est un karaoké où les gens viennent se produire dans un Bar en chantonnant la ballade de Vald si on peut appeler cela comme ça. Ce morceau léger n’est pas sans nous rappeler le morceau « Envie » sortie en marge de NQNT 2.

Toujours dans l’innovation et dans le loufoque, le rappeur d’Aulnay-Sous-Bois est de plus en plus efficace est pertinent, serait-il en train de réussir son pari et nous faire comprendre que, une personne intelligente peut faire l’idiot mais pas le contraire? C’est tout le mal qu’on lui souhaite!

KingKourtaa