Un All Star Weekend historique à Toronto

SPORTS

Pour la première fois dans l’histoire du basket, le Canada accueillait l’All Star Weekend. Une véritable fête du basket avec de nombreuses épreuves et une
multitude d’hommages à Kobe Bryant qui disputait son 18è et dernier All Star Game.

Vendredi 12, le spectacle a commencé avec le traditionnel « All-Star Celebrity Game ». À domicile, les Canadiens se sont imposés 74-64 contre l’équipe des
célébrités des États-Unis, grâce notamment à l’apport du MVP du match, Win Butler, chanteur du groupe Arcade Fire (15 points, 14 rebonds). Le spectacle a
eu lieu avec les deux entraîneurs Drake et Kevin Hart ainsi que les stars Tracy McGrady, Milos Raonic, Muggsy Bogues, Jason Sudeikis et Elena Delle Donne.

Le Rookie Game a donné place à une confrontation entre les États-Unis et le reste du monde. Les États-Unis l’ont emporté 157-154 et Zach Lavine a été élu
MVP du match en inscrivant 30 pts, 7 rebonds et 4 passes décisives.

Samedi 13, les festivités ont continué avec le « NBA D-League All Star Game ». La conférence Est s’est imposé 128-124 contre la conférence Ouest dans ce
match opposant les meilleurs joueurs de D-League (2è division de basket).

Jimmer Fredette a été élu MVP du match avec 35 points inscrits.

Le Taco Bell Skills Challenge accueillait pour la première fois des pivots. 8 participants se sont affrontés dans un tournoi. Au final Karl-Anthony Towns remporte ce challenge en battant à l’issue d’une finale passionnante Isiah Thomas.

Le concours à 3 points (Foot Locker Three-Point Contest) a également tenu toutes ses promesses avec également 8 concurrents. Stephen Curry était le
champion en titre à battre. En finale Klay Thompson a remporté le titre en inscrivant 27 points devant Stephen Curry(23) et Devin Booker(16). Un nouveau festival à trois points des Splash Brothers de Golden State.

Pour conclure le samedi soir, le concours de dunk (Verizon click here Slam Dunk) était attendu. 4 dunkers (Zach Lavine, Aaron Gordon, Will Barton et Andre Drummond) étaient présents pour faire trembler le panier. Ce concours aura été tout simplement exceptionnel. Une créativité impressionnante, de nombreux dunks incroyables et une finale entre Aaron Gordon et Zach Lavine historique avec plusieurs dunks parfaits, notés 50 par les juges. Zach Lavine s’est imposé avec une note parfaite de 50 sur son dernier dunk. Ce concours de dunk se classe déjà parmi les plus grands concours de l’histoire avec ceux de 1988(entre Jordan et Wilkins) et 2000.

Dimanche 14, le 65ème All Star Game a eu lieu. Kobe Bryant a été le centre de toutes les attentions avant le début du match avec une entrée en dernier sur le
parquet, puis un discours de Magic Johnson en son hommage ou encore une vidéo sur les écrans géants. Sur le terrain, il s’est juste offert quelques un contre un sympathiques dont un face à LeBron James. Gregg Popovich l’a fait sortir à 1’06 de la fin, tout seul, afin d’avoir l’ovation qu’il méritait. Pour son 18e et dernier All Star Game, Kobe a terminé ce match avec 10 points (à 4 sur 11), 6 rebonds, 7 passes décisives.

Dans un match qui a donné lieu à un festival offensif, la conférence Ouest s’est imposée avec un nombre de points record (196-173). Même si Paul George a marqué 41 points et fini meilleur marqueur, c’est Russell Westbrook (31 points, 8 rebonds, 5 passes) qui est devenu le premier joueur depuis 1959 à obtenir le
titre de MVP du All Star Game deux années de suite.

Cet All Star Weekend 2016 a été une vraie réussite avec un superbe accueil des canadiens et beaucoup de moments historiques. Le prochain All Star Weekend aura lieu en février 2017 à Charlotte.

by Vivien Boyibanga @vivienboy18